Rapport annuel 2007

1. Généralités

L’année sous revue a été marquée par les discussions sur l’avenir du téléfilm en Suisse. Il faut relever deux éléments à cet égard. D’une part, le financement spécial de ces productions audiovisuelles en Suisse alémanique à partir de réserves d’exploitation, prévu pour cinq ans, arrive à son terme, raison pour laquelle il faut trouver de nouvelles ressources pour l’avenir. D’autre part, l’on constate une tendance en Suisse romande à remplacer le téléfilm par la production de séries. Les deux aspects ont des répercussions directes sur l’activité d’encouragement de la S.A.R.L. Fonds de production télévisuelle.

Ces évolutions contrastées dans les deux grandes régions de Suisse et les modes de fonctionnement divergents des télévisions régionales concernées ont incité le Fonds de production télévisuelle à changer son système de sélection : désormais, les requêtes émanant de Suisse romande sont examinées par une commission de sélection spéciale tant dans le domaine de la fiction que du documentaire. Les requêtes provenant des territoires italophones sont attribuées à l’une ou l’autre des commissions. Toutefois, afin de garantir des normes de sélection homogènes, toutes les requêtes sont également soumises pour examen au même expert.

2. Organes

L’assemblée des associés s’est réunie six fois au cours de l’exercice. Elle se composait des personnes suivantes :

  • Représentants de la Fondation culturelle pour l'audiovisuel:
    • Willi Egloff, Berne
    • Patrice Gilly, Zurich
    • Hans Läubli, Affoltern a.A.
    • Ruedi Santschi, Zurich
  • Représentante de la Fondation culturelle de Suissimage:
    • Josy Meier, Zurich
  • Représentants de la SSA:
    • Pierre-Henri Dumont, Lausanne
    • Frédéric Gonseth, La Croix sur Lutry
En leur qualité de représentants de la commission de sélection, Yves Raeber ou Rolf Schmid ont également assisté aux séances avec voix consultative.

3. Moyens financiers

Durant l’année sous revue, le Fonds de production télévisuelle a reçu des trois organisations responsables des contributions s’élevant en tout à Fr. 1'880'000, soit Fr. 1'200'000 de la Fondation culturelle pour l’audiovisuel en Suisse (Swissperform), Fr. 600'000 de la Fondation culturelle de Suissimage et Fr. 80'000 de la Société Suisse des Auteurs. En outre, des prêts antérieurs ont été remboursés à hauteur de quelque Fr. 100'000. Compte tenu du produit des intérêts, ce sont en tout quelque 2 millions de francs qui étaient par conséquent à la disposition du Fonds.

Les deux commissions de sélection ont décidé d’octroyer des prêts pour un montant total de Fr. 1'500’000. Les fonds qui n’ont pas été attribués durant l’exercice sont à disposition pour des prêts l’année suivante.

4. Demandes individuelles

En 2007, le Fonds de production télévisuelle a reçu en tout quarante-cinq demandes, dont trois concernaient le développement de projet et quarante-deux la réalisation.

C’est toujours Constantin Wulff, auteur, producteur de film et ancien directeur du festival autrichien « Diagonale » qui a œuvré en tant qu’expert durant l’exercice. La commission de sélection pour la Suisse romande se composait de Jean-Marc Froehle, Frédéric Gonseth et Frank Semelet, celle pour la Suisse alémanique de Gitta Gsell, Yves Raeber et Rolf Schmid. Ce sont Anne-Catherine Lang et Romed Wyder qui ont servi de suppléants à l’examen de projets pour lesquels certains membres devaient se récuser.

Vingt-cinq des quarante-cinq demandes ont été accueillies favorablement et vingt ont été refusées. Voici le détail des prêts qui ont été consentis :
Hunkeler macht Sachen (FF) PS-Film GmbH Markus Fischer Fr. 140'000.- à la réalisation
Silence de mort (FD) Triluna Film AG Frank Garbely Fr. 40'000.- à la réalisation
Ya Sharr Mout (FD) Dschoint Ventschr AG Sabine Gisiger Fr. 40'000.- à la réalisation
Celtic Frost (FD) prêt-à-tourner GmbH Adrian Winkler Fr. 40'000.- à la réalisation
Le Mékong en blouse blanche (FD) F. Gonseth production Frédéric Gonseth Fr. 20'000.- à la réalisation
Das Lied der Roma (FD) Neovision Sàrl. Louis Mouchet Fr. 40'000.- à la réalisation
Das Geheimnis von Murk (FF) C-Films AG Sabine Boss Fr. 140'000.- à la réalisation
Senza patente (FD) PCT SA Bianca Conti Rossini Fr. 15'000.- à la réalisation
Musik-Lieben (FD) Reck Filmproduktion Yusuf Yesilöz Fr. 35'000.- à la réalisation
Pierre Landolt (FD) Les Productions JMH E. de Riedmatten Fr. 15'000.- à la réalisation
Josef Gnädinger (FD) Riniker Communications Paul Riniker Fr. 10'000.- à la réalisation
Heidi, 15 ans (série) Rita Productions Sàrl A. Deluz / P.-A. Hiroz Fr. 100'000.- à la réalisation
Little Molly Monster (animation) Little Molly M. GmbH Ted Sieger Fr. 50'000.- à la réalisation
Sauber und rein (FD) Freihändler Filmprod. Ruth Schläpfer Fr. 40'000.- à la réalisation
Justice (FD) PCT SA Pierre-F. Sauter Fr. 25'000.- à la réalisation
Spiel des Lebens (FD) Filmkollektiv AG Theo Stich Fr. 40'000.- à la réalisation
Sex Toys Stories (FD) Tipi'images SA A. Deluz / B. Guélpa Fr. 10'000.- à la réalisation
Sauvons les apparances (FF) Point Prod' SA Nicole Borgeat Fr. 100'000.- à la réalisation
Heldin der Lüfte (FF) prêt-à-tourner GmbH Mike Huber Fr. 140'000.- à la réalisation
Omar Porras (DF) Point Prod' SA D. Rihs / M. Coca Fr. 10'000.- à la réalisation
Petites vacances à Knokke (FF) Bohemian Films Sàrl. Yves Matthey Fr. 140'000.- à la réalisation
Bassirou Basse (FF) Mediakey SA Gianni Padlina Fr. 10'000.- à la réalisation
Dacci un taglio (FF) Ventura Film SA Francesco Jost Fr. 140'000.- à la réalisation
Nouvelle vie en Chine (DF) Les Productions JMH François Yang Fr. 20'000.- à la réalisation

6. Remboursements

Durant l’exercice, des remboursements de prêts nous sont parvenus pour un montant de Fr. 100’338.75. Ce montant élevé est dû en particulier au succès en salles du téléfilm « Les mamies ne font pas dans la dentelle ». Les remboursements peuvent être investis intégralement dans de nouveaux projets.

7. Administration

Les charges d’exploitation se situent dans le même ordre de grandeur que l’an passé. Il reste toujours un litige en suspens avec l’Administration fédérale des contributions qui refuse de nous restituer les déductions de l’impôt préalable que nous revendiquons. L’affaire est pour l’instant pendante auprès du Tribunal administratif fédéral.

Berne, le 12 février 2008
Fonds de production télévisuelle S.A.R.L.
sig. Willi Egloff, directeur